Chers membres et chers partenaires,

Le 21 septembre est la Journée Mondiale de la maladie d’Alzheimer. Toute l’équipe de la Maison des Tournesols souhait profiter de cette occasion pour sensibiliser la population à cette maladie ainsi qu’aux troubles neurodégénératifs connexes. L’objectif de cette initiative est de sensibiliser le public à cette terrible maladie et d’encourager les personnes touchées à en parler avec leur entourage.

Selon les données mises de l’avant par la Société Québécoise des Sociétés Alzheimer, la maladie d’Alzheimer compte pour plus de la moitié des cas de démence diagnostiqués chaque année au Québec, soit plus de 84 000 personnes. De son côté, le Ministère de la Santé et des Services Sociaux du Québec indique que le nombre annuel de nouveaux cas ne cesse d’augmenter.

Malgré l’avancé des recherches et une meilleure compréhension des facteurs de risques, la maladie est malheureusement toujours incurable et son évolution est lente. Les personnes touchées restent malades longtemps et doivent constamment composer avec davantage de pertes de capacités.

Nous savons par contre que parler de la maladie contribue à réduire la stigmatisation des personnes touchées. Et qu’il est important d’offrir écoute, soutien et accompagnement aux personnes malades ainsi qu’à leurs proches aidants, qui les accompagnent et leurs donnent chaque jour sans compter.

Dans un contexte de pandémie mondiale, alors que les organismes offrant du répit peinent à répondre aux besoins des proches aidants, chacun de nous peut contribuer à soutenir les personnes affectées par la maladie d’Alzheimer.

Vous pouvez aider en vous informant sur la maladie, en parlant de votre expérience à votre entourage ou en faisant un don à un organisme offrant du répit, comme la Maison des Tournesols.  C’est pourquoi nous vous offrons des suggestions de lecture afin d’alimenter la discussion sur la maladie et ses impacts au quotidien.

Ensemble, nous pouvons contribuer au bien-être des personnes touchées par la maladie d’Alzheimer.